Noël, pas joli-joli

- Une manipulation à l'échelle mondiale, avec des millions de parents qui mentent à leurs enfants et trahissent leur confiance en leur affirmant qu'un vieux rougeaud obèse leur apporte des cadeaux, ce sale type étant lui-même inventé par une marque de soda qui rend les enfants obèses.
Putain, Noël c'est vraiment un truc de pervers.
Sans parler de tous ces tarés, frustrés du cul toute l'année, qui sodomisent les chapons avec des marrons.
- Xmas is a worldwide manipulation of children, organized by their own parents. They lie to them with this story of a fat man bringing them gifts. And when you know that this fat man was invented by a soda responsible for fat children, you think like me Xmas is a pervert stuff, man.


7 commentaires:

Zebulon le gn0n a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
emilie a. a dit…

Vu comme ça c'est..glamour.
Moi j'vois plutôt des parents asservis par leurs mioches, craignant leur courroux si le cadeau escompté ( cher, pas comme la peau du cul mais plutôt celle du cou ) n'est pas plus volumineux que celui de l'année dernière.

Davidikus a dit…

En fait, j'en ai déjà marre de Noël & c'est dans dix jours... En Angleterre, j'y trouve une très mince consolation : il n'y a qu'à la période de Noël qu'on trouve des mince pies (c'est idiot : puisque c'est bon, il faudrait en vendre toute l'année). La dictature des mioches (et du mauvais goût : cf les Père Noël qui grimpent au mur ou au balcon, les décorations de Noël sur Oxford Steret) finit dans trois semaines.

http://davidikus.blogspot.com/

Paulette a dit…

Ben alors, faut pas supprimer ton message, faut pas s'autocensurer, mon vieux / ma vieille ! c'est pas bon pour la rate ça.

Emilie, où l'on apprend que la peau du cou est donc plus chère que celle du cul.

Davidikus, "la dictature des mioches", très juste. Bordel ça fait frémir. Et quand tu penses que tout le monde pense qu'à revenir en enfance...

Péhel a dit…

Et s on réécoutait "La lettre au père noël" de Leny Escudero, histoire de plomber l'ambiance un jour par an, et d'être gentil et rigolard tous les autres jours ?
ça empêcherait pas de s'engueuler en famille comme c'est souvent la tradition !

Alice V. a dit…

Puré, mais t'as oublié de parler des oies (les pauvres): ce gavage forcé qui fait ensuite la joie de nombreux français durant cette période festive, et à prix d'or en plus!
Y'en a tellement sur les étalages que rien que de les voir, t'en chope un crise de foie!

Au plaisir de te lire!!!

la flore et la faune . com a dit…

Péhel, bonne idée, plombons !

Alice V., le pire reste quand même ces putains de saloperie de marchés de Noël.